vendredi 21 décembre 2012

Bobby and Sue, les bretons joueurs de blues sortent leur premier album (Culturebox)

Bobby and Sue
Bobby and Sue

 Bobby and Sue, alias Brendan De Roec et Violaine Fouquet, c'est un duo de jazz/blues originaire de Douarnenez et qui sort son premier album auto-produit, avec des compositions 100% personnelles. Ils sont en concert le 22 octobre 2010 à L'Hôtel de France à Vannes.


vendredi 14 décembre 2012

La deuxième chance de Bettye LaVette (Le Figaro)

Cinquante ans après ses débuts, la chanteuse soul américaine, qui poursuit sa tournée mondiale, est enfin reconnue à sa juste valeur.



Il n'y a pas de deuxième chance dans une vie américaine», écrivit Francis Scott Fitzgerald dans son chef-d'œuvre,Gatsby le magnifique. Le romancier aurait tempéré son jugement s'il avait eu la possibilité d'observer le parcours de la chanteuse ­Bettye LaVette. La sexagénaire donnait un concert la semaine dernière à Paris, dans le cadre d'une tournée célébrant ses cinquante ans de carrière. C'est à l'âge de 16 ans que cette native de ­Detroit a enregistré son premier 45 tours,My Man - He's A Lovin Man, qui lui valut de partager la scène avec Ben E King ou un Otis Redding alors débutant. Ce n'est pourtant qu'à l'approche de la soixantaine que la chanteuse a enfin été reconnue et appréciée à sa juste valeur, après des années dans l'obscurité. «Il a fallu que j'atteigne l'âge de 60 ans pour payer des impôts, dit-elle. J'étais si heureuse de le faire!»

samedi 24 novembre 2012

Avec Shemekia Copeland, le blues a de l’avenir (JDD)

A 33 ans, l’Américaine a déjà gagné ses galons de Queen of the Blues. Elle clôt sa mini-tournée hexagonale lundi à Paris, au New Morning.

Le coup de la nouvelle étoile du blues, de l’artiste qui dépoussière le genre, on nous l’a déjà fait. Tous les 4-5 ans, émerge un jouvenceau censé être adoubé par les vieux maîtres (c’est la maison de disque qui le dit), tout en élargissant les horizons. A chaque fois ou presque, il a une guitare à la main, clame sa dévotion pour Robert Johnson mais se confond plus ou moins avec Steve Vai, autant dire qu’il se regarde jouer des solos interminables et déshumanisés. Si l’étiquette blues a quelque chose d’authentique, les contrefaçons pullulent. Rien que pour ça, se pencher sur le cas Shemekia Copeland s’avère rafraîchissant.

mercredi 21 novembre 2012

Led Zeppelin ou le crépuscule des dieux (Le Figaro)



En 1977, la scène punk prétendait avoir la peau des dinosaures du rock. Clash, Sex Pistols, Buzzcocks et autres Damned n'avaient alors qu'une idée en tête: rayer les mastodontes issus de la décennie précédente de la carte. Mettre fin à la domination de Pink Floyd, des Who ou de Led Zeppelin. Ayant acquis le statut de semi-divinités auprès de leur public, ils étaient considérés comme les symboles de l'embourgeoisement d'une musique qui aurait perdu l'urgence et la spontanéité des origines. Trente-cinq ans après, force est de constater que les «dinosaures » ont plutôt mieux résisté aux ravages des années que leurs opposants punks. Non seulement leur règne n'a pas été compromis par les impétrants, mais leur pérennité est assurée, à mesure que chaque génération découvre leur legs colossal.

lundi 24 septembre 2012

Le Monde: Le contrôle technique met les motards en colère

Des manifestations ont été organisées samedi 22 septembre en France et en Belgique, à l'appel de la Fédération des associations européennes de motocyclistes (FEMA), dont fait partie la Fédération française des motards en colère (FFMC).

Ces associations s'opposent à une proposition de règlement de la Commission, qui veut assujettir les deux-roues, comme les voitures, au contrôle technique, un examen obligatoire et payant. Elles dénoncent une "politique de racket inacceptable".

Les motards sont déjà soumis au contrôle technique dans seize pays de l'Union européenne. Dans les onze autres, dont la France, ils ne le sont pas. Les motards vont rencontrer des députés européens dans leurs circonscriptions pour leur demander de voter contre le projet de la Commission.
Ce projet a été adopté en juillet par le collège des commissaires, à la demande de Siim Kallas, chargé des transports. Il doit désormais l'être par les ministres de l'Union et le Parlement européen.

La Commission propose qu'un premier contrôle intervienne quatre ans après la mise en service du véhicule, un deuxième deux ans plus tard, puis tous les ans. Elle entend ainsi "réduire de moitié le nombre de victimes de la route d'ici à 2020", mais aussi "diminuer les émissions associées au mauvais entretien des véhicules".

ANCIENNETÉ DES VÉHICULES

Bruxelles affirme qu'il existe un lien entre la gravité des accidents et l'ancienneté des véhicules : "Il est prouvé empiriquement que, entre cinq et six ans d'âge, le nombre d'accidents graves (mortels) dus à des défaillances techniques augmente notablement", indique-t-elle. Elle assure que 8 % des accidents impliquant des motos sont causés par des défaillances techniques. Des chiffres avancés par le groupe Dekra, leader du contrôle technique en Allemagne et en France, et contestés par les motards.

Ces derniers mettent en avant l'étude "Motorcycle accidents in-depth study" (Maids), conduite par les scientifiques de cinq pays (dont, en France, le Centre européen d'études de sécurité et d'analyse des risques), et financée principalement par les constructeurs de deux-roues à moteur et la Commission. Elle montre que l'âge du véhicule n'est la "cause primaire" de l'accident que dans 0,3 % des cas ; il constitue un "facteur contributif" dans 5 % des cas. "Si les véhicules de plus de quinze ans sont davantage impliqués dans les accidents mortels, c'est tout simplement parce qu'ils sont rarement équipés d'airbags et d'ABS !", proteste Eric Thiollier, le délégué général de la FFMC.

Une analyse que partage l'accidentologue Claude Got : "Ce qui fait la différence, c'est l'amélioration technique des véhicules neufs", alors que "le contrôle technique n'a pas prouvé son efficacité, dit-il. Une étude norvégienne conduite tous les deux ans sur deux groupes de voitures a montré que leur accidentalité était la même, qu'elles aient eu un contrôle technique ou pas". Claude Got confirme que les problèmes techniques ne représentent qu'un faible "pourcentage de la mortalité" : ils concernent principalement l'éclatement des pneus et la rupture de la galette de direction.

M. Got estime qu'il ne faudrait retenir cette obligation de contrôle qu'"en cas de vente d'un véhicule, quel qu'il soit. Mais il n'y a aucune chance d'obtenir un tel retour en arrière, compte tenu du poids économique atteint par le contrôle technique". Il rappelle que celui-ci a été introduit "à la demande du groupe de pression des automobilistes qui refusait les limitations de vitesse et qui conseillait aux pouvoirs publics de s'occuper plutôt des voitures bancales".

dimanche 23 septembre 2012

AFP: Des milliers de motards ont manifesté contre le contrôle technique européen

Des milliers de motards ont manifesté samedi à et dans plus d'une vingtaine d'autres villes, Strasbourg notamment, pour protester contre le projet de futur contrôle technique européen, a-t-on appris auprès de la française des motards en colère (FFMC).

Cette "journée d'action européenne" concernait également la Belgique, la Finlande, l'Irlande et d'autres pays d'Europe.

Plus de 4.500 motards ont manifesté à Bruxelles à proximité du siège de la Commission européenne, et de 1.900 à 6.000 (selon la police et les organisateurs) devant le siège du européen à Strasbourg.
A Paris, quelques milliers de manifestants se sont répartis sur plusieurs cortèges pour distribuer des tracts aux automobilistes en différents endroits de la capitale, notamment à des portes du périphérique, a précisé à l'AFP Eric Thiollier, délégué général de la FFMC.

Selon la préfecture de police, la manifestation parisienne a rassemblé "près de mille participants".
Des rassemblements de protestation se sont aussi formés devant des centres de contrôle technique "Dekra", grosse enseigne accusée par les motards en colère d'avoir inspiré ce projet imaginé par "les technocrates de la Commission européenne".

Les manifestants considèrent qu'il s'agit d'"une nouvelle contrainte que rien ne justifie" et qui n'améliore en rien la sécurité. Pour eux, c'est une concession accordée aux industriels pour accroître leurs profits.
Ce futur contrôle technique (CT) européen "consiste à augmenter la fréquence des visites techniques obligatoires des véhicules, à renforcer la sévérité des contrôles et à y soumettre les deux-roues motorisés dans les 11 pays de l'Union où il n'y a pas de CT pour les motos", avait rappelé la fédération à la veille des manifestations.

La principale proposition de la Commission européenne est de rendre obligatoire une inspection des motos et des scooters à deux ou trois roues, ce qui n'est pas le cas actuellement dans de nombreux pays européens (Belgique, Bulgarie, Chypre, Finlande, France, Grèce, Irlande, Malte, Pays-Bas, Portugal et Roumanie). Tous les autres imposent des contrôles techniques pour les motos et les scooters.
"Nous avons bon espoir d'être entendus par les députés européens, qui ont à coeur d'être un rempart démocratique face à une Europe technocratique", a ajouté Eric Thiollier.

vendredi 21 septembre 2012

La Provence: Le "Non" des Motards en colère au Contrôle technique

Le projet de Contrôle technique des motos fera, samedi, l'unanimité des usagers Français et de l'Union Europénne contre lui. Notamment à Marseille

 photo DR

Jamais la FFMC (Fédération française des motards en colère) et les usagers de la route n'ont autant manifesté leur mécontentement, mais voilà qu'après avoir entre autres dénoncé les incohérences de la sécurité routière, puis les radars pompes à fric, un très rémunérateur mais peu utile projet de Contrôle technique européen énerve copieusement les motocyclistes. Résultat, il y a des manifs dans l'air, principalement sous l'impulsion des 83 délégations départementales de la FFMC.

Ainsi, de même qu'un peu partout en Europe : "La FFMC 13 invite tous les usagers de la route ce samedi 22 septembre, à 14h au Dôme de Marseille Saint-Just", annonce Philippe Stoppacher le coordinateur de la section des Bouches-du-Rhône, "pour manifester leur mécontentements contre ce projet de règlement européen. Cette vision de la sécurité routière est uniquement dictée par le lobbying, notamment des centres de Contrôle technique, prêts à se partager un gâteau de 1.5 milliard d’euros par an, que représenterait la mise en place d’un CT pour les deux-roues motorisés. Bien loin de toutes idées d’améliorer la sécurité des usagers de la route".

Rendez-vous avec les Eurodéputés Marseillais

"Reste à savoir si les eurodéputés chargés d’examiner ce projet se laisseront berner. Car la commission européenne s’appuie sur des études en accidentologie présentée par... ? Dekra, enseigne leader européenne des contrôles techniques ! Études pourtant démentie par toutes les autres réalisées par des chercheurs en sécurité routière et les offices gouvernementaux chargés de ces questions.
"Au terme de cette manifestation la FFMC 13 a donné rendez-vous aux eurodéputés Marseillais, Dominique Vlasto, Jean-luc Bennahmias, Jean Roatta, François Alfonsi et Karim Zeribi, afin de pouvoir débattre publiquement sur le sujet et de leur transmettre la position ainsi que les arguments de la FFMC."

Les automobilistes également concernés

Par ailleurs, la FFMC élargit le débat aux automobilistes et précise : "Les usagers de la route se mobilisent contre la sécurité rentière. Car sorti par la porte à plusieurs reprises ces dernières années, le contrôle technique des motos revient par la fenêtre de la Commission Européenne… Naturellement, ça va se durcir aussi pour les automobilistes qui devront s’y présenter tous les ans !
"A la mi-juillet, la Commission européenne a annoncé un projet de règlement de Contrôle technique (CT) étendu à tous les deux-roues motorisés (2RM) de l’Union européenne (sur 27 pays, 11 n’imposent pas de CT aux 2RM), ainsi qu’un durcissement des contrôles déjà existants pour les voitures particulières. Le prétexte avancé par les promoteurs de ce projet est bien évidemment une supposée réduction de la sinistralité routière. Le hic, c’est que les études disponibles réalisées par des chercheurs en sécurité routière et les offices gouvernementaux chargés de ces questions ont conclu à la très faible incidence des contrôles techniques sur la mortalité routière."

Le lobbying de Dekra dans le collimateur...

"Qu’à cela ne tienne, cette fois, la Commission européenne s’appuie sur des études en accidentologie présentées par Dekra, enseigne européenne leader des contrôles techniques. Là, on comprend encore mieux le lobbying des professionnels du CT. La question est de savoir si les eurodéputés chargés d’examiner ce projet iront se fourvoyer dans ce dossier qui a des gros airs de collusion d’intérêts au nom de la sécurité routière, un peu comme le récent scandale des éthylotests obligatoires conseillés par ses fabricants exclusifs. Il y a peut-être mieux à faire en ce moment pour l’Europe, non ?

"Les Motards en colère sont déterminés à alerter tous les conducteurs contre ce nouveau règlement inutile, en se demandant quand viendra le changement annoncé aux dernières élections."

Seulement 0,7% des défaillances de véhicules

Rappelons que les accidents de motos liés à un problème technique du véhicule restent ultra minoritaires. Mais la situation préoccupante de l’accidentologie moto pousse des pouvoirs publics dépassés par les événements à prétendre s’occuper de ce sujet en proposant la mise en oeuvre d’un Contrôle technique pour les motos. Selon l'étude Maids (Motorcyles accident in depth study), 0,7% accidents de deux roues motrices sont imputables à une défaillance des véhicules.

Et une étude norvégienne a démontré l’inutilité des CT périodiques des véhicules sur l’accidentalité, une analyse notamment confirmée par l'ONISR (Observatoire national interministériel de la sécurité routière) , ainsi que les rapport des Ponts&Chaussées et Guyot.

Pour l'anecdote, qui n'en est pas une, notons que les véhicules les plus récents sont aussi les plus impliqués dans les accidents mais également que dans des pays tels l’Allemagne et l’Italie, qui ont introduit un contrôle technique des deux roues motorisés le nombre d’accidents a augmenté... Le contrôle technique ne contribue donc pas à améliorer la sécurité routière des motos.

Selon l'ONISR : "Contrôle technique inopportun"

Dès 2007 l'ONISR constatait : "Le contrôle technique périodique (ndlr: des deux roues motorisés) n’a pas d’effet sur la sécurité routière (...) il n’apparaît pas opportun d’étendre la mesure aux motocyclettes".

Puisque que la préservation de notre environnement est actuellement dans l'air du temps poliltique, rappelons que les constructeurs ont réalisé en moins d'une décennie des progrès considérables : les émissions de monoxyde de carbone ont diminué de 94% et ceux des oxydes d’azote de 50%.

En clair, se déplacer à moto ou en scooter est aujourd'hui un acte civique, surtout dans les zones urbaines, où le législateur serait bien inspiré de veiller à la formation des jeunes conducteurs et à celle des automobilistes au regard de la fragilité des motards plutôt qu'à faire régulièrement fausse route vers des voies sans issue !

Charles-Bernard ADREANI

mardi 18 septembre 2012

La Provence: en colère, les motards roulent au pas pour défendre leur spécificité

Une demi-cinquantaine de motards a défilé hier matin à très petite vitesse dans le centre ville, bien décidés à manifester son opposition à la nouvelle règlementation de sécurité bientôt applicable aux deux roues motorisés.

Après avoir fait leur jonction sur le Quai d'Honneur devant l'Hôtel de Ville, les pilotes ont emprunté le Quai des Belges puis la Canebière. le cours Saint Louis, la rue de Rome et la rue Montgrand avant de passer devant la préfecture toutes sirènes hurlantes et en faisant "monter les tours", leur route étant ouverte par deux motards (non manifestants....) de la Police Nationale.

"On n'est pas fous, on ne prend jamais la route sans vérifier nos freins et nos pneus"

Comme l'explique "Steph" Aubin, la présidente du collectif Fraternité Bikers cette démonstration phocéenne constituait une ultime répétition avant la grande manifestation nationale qui doit mobiliser tous les pilotes de deux roues dans l'Hexagone le 22 septembre prochain. Les motards refusent, en effet, de se voir imposer un contrôle technique annuel de leur moto, la pose de deux plaques minéralogiques d'immatriculation de grande taille à l'avant comme à l'arrière du véhicule, le port d'un gilet de signalisation fluorescent et la remise des motos modifiées dans leur état d'origine.

"Toutes ces mesures traduisent une profonde méconnaissance de la moto et de sa pratique" s'insurge Steph. "Cette règlementation signifie l'arrêt de mort des customs, bobbers,  shoppers et autre HD (Ndlr: motos modifiées, motos en partie désossées, motos à fourche longue, Harley Davidson) mais également des magasins d'accessoires"

Et d'ajouter: " tout le monde sait que les accidents qui surviennent à moto sont rarement la conséquence d'un défaut d'entretien de l'engin. Sur un deux roues, et contrairement à une voiture, on est obligé de rouler avec des phares qui marchent, des freins qui fonctionnent et des pneux gonflés à la bonne pression, sinon c'est la gamelle assurée.

Philippe Gallini, La Provence

lundi 17 septembre 2012

Patti Smith donne le pouvoir au Peuple de la Fête (L'Humanité)

Point d’orgue musical de cette édition de la Fête de l’Humanité, le concert de Patti Smith a fait l’unanimité dans le public sous le charme de la poésie distillée par la marraine du punk.



La star, qui a accordé récemment plusieurs entretiens à l’Humanité, n’a souhaité parler à personne avant ou après son concert pour mieux se concentrer. Mais loin de rester terrée dans sa loge, elle s’est un peu baladée derrière la Grande Scène avant d’y monter. Après l’électro-swing cadencé de Parov Stelar, place à la poésie Beat et aux guitares, tantôt folk ou électriques.

Because the night, Gloria, Banga, Ghost Dance, Maria, la songwriter enchaîne
 les morceaux d’anthologie des années 1970 à 2012, en les présentant à chaque fois par quelques mots. Hommage tendre à l’actrice Maria Schneider et à Robert Mapplethorpe, célébration du « poète qui lutte en chacun d’entre nous », invitation à se battre pour la liberté et l’égalité, invocation spirituelle de «Mother Nature» et critique de l’argent-roi, tout y est. La voix est toujours aussi puissante, tantôt de velours tantôt éraillée. La cohésion, ou plutôt communion avec les musiciens est tout aussi réussie qu’avec le public, qui brandit dans les premiers rangs ses recueils de poésie et récite par cœur le moindre de ses vers. Chose de plus en plus rare dans les festivals où les concerts sont souvent formatés, elle accorde un rappel après une bonne heure et demi de spectacle de pure magie, clos sur son poing levé "People rule!". Hier soir, l’icône engagée qui ne cache pas son amour pour Paris a bel et bien prouvé qu’elle était toujours aussi moderne et sa musique d’actualité.

Clémence Mary

mardi 11 septembre 2012

Fête de L'Humanité: Patti Smith : "Quand on est unis, 
on peut tout faire, tous ensemble"

Chanteuse, poète, photographe, écrivain… Rencontre avec l’icône punk rock qui sera samedi à 22 heures sur la grande scène de la Fête de l'Humanité pour un concert unique en France. 


Votre nouvel album arrive huit ans après Trampin’. 
C’est une longue absence. Est-ce à dire que vous avez besoin de temps avant 
de vous lancer dans l’aventure 
d’un nouvel enregistrement ?

Patti Smith. Ce n’est pas que j’aie besoin de temps pour écrire. C’est surtout qu’il me faut de nouvelles expériences pour que je puisse écrire, en les ayant vécues. J’ai eu aussi d’autres engagements. J’ai passé plusieurs mois à Paris pour préparer l’exposition à la Fondation Cartier, qui était très importante pour moi. J’ai aussi terminé le livre Just Kids que j’ai écrit dernièrement. Et je me suis également occupée de la promo de mon dernier album. De manière générale, j’ai besoin de différentes expériences pour pouvoir écrire de nouvelles chansons et de nouveaux textes. Je ne suis pas vraiment une musicienne, mais une chanteuse. Je ne m’assois pas pour écrire. J’ai besoin de vivre des choses et de récolter des sentiments pour les mettre en musique avec mon groupe.

jeudi 6 septembre 2012

Corbières: d'un château à l'autre


Dans l’Aude et plus particulièrement dans les Corbières le paysage est marqué par l’Histoire. Chaque village possède son château. Forteresse dépendant aux XIIème et XIIIème de nobles protecteurs des Cathares ou dépendant de l’Eglise selon. L’objet de l’article n’est pas de deviser sur le Catharisme ou « la Croisade contre les albigeois » mais de proposer un itinéraire qui fait une sorte de trait d’union entre deux sites dont l’histoire s’oppose.

 

C’est un petit circuit de 48 km qui peut être apprécié aussi bien des motards que des cyclistes. Pour ces derniers, le sens dans lequel le parcours est proposé est le plus facile. Il n’y a aucun pourcentage sévère à affronter. Dans le sens inverse, la montée du Col de Termes demande un entrainement certain.

LEs motards marseillais se bougent contre le Contrôme technique le 22 septembre 2012


La FEMA ( Federation of European Motorcyclists' Associations ou Fédération européenne des usagers à moto ) et la FFMC lancent une journée d'action contre le Contrôle Technique de l'Union Européenne. Ce contrôle serait généralisé à TOUS les véhicules terrestres à moteur, celui-ci devant s'effectuer tous les ans pour les véhicules de plus de six ans !

Rendez-vous au Dôme de Marseille le Samedi 22 Septembre à 14h00, réservoir plein


Pour plus d'information, consulter
- http://www.motomag.com/Controle-technique-l-Europe-prepare-sa-generalisation-a-tous-les-vehicules.html
- http://www.motomag.com/Controle-technique-moto-la-Fema-s-insurge.html- http://www.motardsencolere.com/spip.php?rubrique44
 
Une pétition contre le CT est située http://www.motardsencolere.com/spip.php?rubrique44

lundi 27 août 2012

La Provence: Les Motards en colère (FFMC) appellent à la désobéissance civique !

La Fédération française des motards en colère appelle les provençaux citoyens usagers de la route à manifester dès samedi et à la désobéissance civique


La trêve estivale aura été courte pour les motocyclistes de la FFMC et en particulier ceux de la région provençale, dont le ton de la rentrée est notamment donné par Philippe Stoppacher et la délégation des Bouches-du-Rhône, parmi les appels à manifester des représentants nationaux.

La Fédération des motards en colère rappelle en particulier ce qui fut annoncé voici une décennie : "Les radars automatiques seront installés sur des lieux accidentogénes et ils seront signalés pour inviter les usagers de la route à ralentir… Promesse Sarkozienne de 2002. Chacun sait ce qu'il en est advenu…. La FFMC, lasse de rappeler que la répression n'est pas et ne doit pas être la seule alternative à l'insécurité routière, appelle les usagers de la route à prendre en main leur sécurité routière."



Appel aux usagers de la route

Et l'association de préciser: "Si les radars ont bien tous vocation à éviter les accidents de la route, ils doivent être signalés. La décision de démonter les panneaux radars n'a donc rien à voir avec la sécurité routière et tout à voir avec le remplissage des caisses de l'état. Les citoyens usagers de la route ont désormais le devoir de palier l'inconstance des pouvoirs publics et de remplacer les panneaux manquants par une signalisation appropriée qui attirera l'attention sur la dangerosité du lieu abordé."

Voilà pourquoi la FFMC 13 appelle ses militants et sympathisants à se rassembler pour procéder à ce type de marquage. Le rendez-vous a été fixé dès ce samedi, 25 août, à 13h30 sur le parking de la station service Esso du Relais Les Chasseurs située entre Rognac et La Fare-Les Olivier sur la route Départementale 113. Au delà ce cette manifestation ponctuelle, la Fédération entend poursuivre le mouvement de façon plus radicale.

 photo klick Macchina

"La FFMC 13 n'attend plus le changement, elle le fait"

"La FFMC appelle à la désobéissance civique. Les mesures prises ces dernières années à grand coups de déclarations s'appuyant sur des chiffres "arrangés" n'ont pas de sens. Les chiffres le disent, le nombre des tués sur les routes est en baisse régulière depuis 40 ans. Aucune de ces mesures n'y a contribué. Ce sont la responsabilisation et la formation des usagers, l'amélioration des véhicules et des infrastructures qui continueront à avoir des effets à long terme.

 photo klick Macchina

La répression n'est qu'une mauvaise solution à un problème que les citoyens usagers de la route ont eux-mêmes déjà cerné." En guise de conclusion, Philippe Stoppacher et sa Fédération se disent plus déterminés que jamais : "La FFMC 13 n'attend plus le changement, elle le fait. Si les pouvoirs publics ne nous écoutent pas, nous allons nous faire entendre et nous faire voir !"

Charles-Bernard ADREANI cbadreani@laprovence-presse.fr

photo klick Macchina

dimanche 15 juillet 2012

Fleet Wood Mac: songbird (Oiseau de chant)

For you, there'll be no more crying,
For you, the sun will be shining,
And I feel that when I'm with you,
It's alright, I know it's right

To you, I'll give the world
to you, I'll never be cold
'Cause I feel that when I'm with you,
It's alright, I know it's right.

And the songbirds are singing,
Like they know the score,
And I love you, I love you, I love you,
Like never before.

And I wish you all the love in the world,
But most of all, I wish it from myself.

And the songbirds keep singing,
Like they know the score,
And I love you, I love you, I love you,
Like never before, like never before.

-----------------------------------------------------------------

Oiseau de chant

Pour toi, il n'y aura plus de pleurs,
Pour toi, le soleil brillera,
Et c'est ce que je ressens quand je suis avec toi,
Tout va bien, je sais que c'est juste

Pour toi, je donnerais le monde
Pour toi, je ne serais jamais distante
Parce que je ressens ça quand je suis avec toi,
Tout va bien, je sais que c'est juste.

Et les rossignols chantent,
Comme s'ils connaissaient l'air,
Et je t'aime, je t'aime, je t'aime
Comme jamais auparavant.

Et je te souhaite tout l'amour du monde
Mais ce dont je te souhaite le plus vient de moi.

Et les
rossignols chantent toujours
Comme s'ils connaissaient l'air,
Et je t'aime, je t'aime, je t'aime
Comme jamais auparavant, comme jamais auparavant.
Comme jamais auparavant.


 Ecrite par Christine Mac Vie, songbird est l'une des plus jolies chansons de l'album Rumours paru en 1977 qui comptait de nombreuses autres perles par ailleurs.



 

jeudi 12 juillet 2012

Patti Smith, la religion du rock déboule sur la Grande Scène de la Fête de l'Humanité (L'Humanité)

Portrait avec lacunes d’une artiste qui  navigue d’éclats  en retraits et viendra, emblématique de  son ardeur contenue  de silences, illuminer  la Grande Scène.  

lundi 2 juillet 2012

Patti Smith: "Je suis musicienne, mais j'aurais pu être générale" (L'Express)



Patti Smith, 65 ans, a toujours la même dégaine de rockeuse. Huit ans après Trampin', son dernier album original, la grande prêtresse du punk sort le plus beau disque de sa carrière, Banga. Rencontre.


samedi 9 juin 2012

Patti Smith : «Je ne suis pas une pop star» (Le Figaro)

INTERVIEW - L'artiste américaine signe avec Banga son premier album en huit ans. Elle rend hommage à l'actrice Maria Schneider et à la chanteuse Amy Winehouse.

LE FIGARO. - Ces dernières années, vous vous étiez plutôt consacrée à la photo et à la littérature. Quel effet cela fait-il de publier votre premier album original en huit ans?

Patti SMITH. - J'ai passé beaucoup de temps sur les routes ces dernières années. En partie avec mon groupe mais aussi dans d'autres projets intéressants: mon exposition à la Fondation Cartier, qui m'a pris sept mois, m'a permis de prendre confiance dans mon travail de photographe, j'ai réalisé mon premier film et j'ai complété l'écriture de Just Kids, qui m'a demandé énormément d'énergie. Ce livre a été mon projet qui a recueilli le plus de succès de toute ma carrière. Je ne suis pas une pop star, et l'écriture de chansons ne fait pas partie de mon quotidien. Mais, pour moi, faire un disque est un merveilleux moyen de communiquer avec les gens. C'est aussi une collaboration, qui met en avant mes idées et aussi celles de mon groupe.


mardi 8 mai 2012

"Du Mali au Mississippi" : exploration des racines du blues en compagnie de Corey Harris (Le Monde)

Troisième film de la série sur le blues, Du Mali au Mississippi est signé du producteur et instigateur du projet, Martin Scorsese. Pour son voyage au cœur de la musique noire américaine, il a calé ses pas dans ceux du bluesman Corey Harris. Linguiste de formation, ce dernier a passé plusieurs années au Cameroun à étudier les dialectes anglo-africains. Dans l'enchevêtrement des racines du blues, de sa tradition orale, ce guide-narrateur traque les résonances, les associations d'idées, de rythmes, de sons, ainsi que les liens entre cette culture musicale et l'identité afro-américaine. Au début du film, il en donne l'enjeu : "Pour te connaître toi-même, il te faut connaître ton passé."
Alors que Richard Pearce, dans La Route de Memphis, explorait cette histoire à partir du Tennessee, Corey Harris, lui, est parti de la région du delta intérieur du Mississippi. Puis il s'est transporté jusqu'en Afrique. Au début de son voyage, il s'entretient avec Dick Waterman, Sam Carr, Taj Mahal. Les noms d'Alan Lomax, Muddy Waters, Son House, John Lee Hooker sont évoqués, et Scorsese leur donne la parole en les intégrant à son film via des images d'archives. Le grain doux et sensuel de ses images tournées en DV sous les porches des maisons, dans les marais, se fond dans une douce harmonie avec les couleurs passées des archives filmées. Cela donne le sentiment que ces personnages sont tous sur le même plan. Son exploration le mène jusqu'à Detroit, l'un des berceaux du blues des usines et des ouvriers.

Pratiquement sans transition, la caméra se déporte en Afrique. La fluide continuité du voyage se rompt, comme s'est rompue l'histoire des Africains enlevés pour servir d'esclaves aux Etats-Unis. L'image elle-même change de texture, de couleur. De fait, cette partie du film ne fut pas tournée par Scorsese, mais par le producteur Samuel Pollard (Le Monde du 22 mars).

L'HISTOIRE D'UN PEUPLE

Corey Harris justifie cette rupture géographique en rebondissant par une sorte de pirouette rhétorique sur les propos d'Othar Turner. Entre deux airs de fifre joués sous le porche de sa maison, le musicien analyse la force de sa musique, la folle adhésion qu'elle suscite, comme étant entièrement liée à la puissance des tambours qui l'accompagnent. Or ces tambours, qui constituent la base de la musique africaine, ont longtemps été proscrits aux Etats-Unis, les esclaves n'ayant pas le droit d'en jouer. Leur arrivée dans le blues pourrait s'interpréter comme un retour du refoulé dans la musique noire américaine.

En Afrique, Corey Harris rencontre Salif Keita, Habib Koité, Ali Farka Touré, Toumani Diabaté. Il les invite à chanter, parle avec eux de musique, de la complainte amoureuse comme base commune au blues et à la musique africaine, de griots, ces troubadours gardiens de la tradition orale africaine.

Ce sont moins les origines de la musique des esclaves noirs qu'il semble avoir recherchées au long de son périple que les siennes. La musique est avant tout une piste pour reconstruire l'histoire d'un peuple qui fut brutalement coupé de ses racines. Plutôt qu'une généalogie, Corey Harris dresse un parallèle entre les musiques africaines et le blues. Il cherche un dénominateur commun, une forme de permanence, un pont, comme pour poser un nouveau jalon dans la construction de l'identité afro-américaine.

Isabelle Regnier Le Monde du 24 mars 2003

Film américain de Martin Scorsese. (1 h 17.)

lundi 7 mai 2012

"La Route de Memphis" : voyage au fil du blues dans l'histoire raciale des Etats-Unis (Le Monde)

Deuxième film de la série consacrée au blues que produit Martin Scorsese (The Soul of a Man, de Wim Wenders, est sorti le 14 janvier), La Route de Memphis est un documentaire passionnant, qui dissimule, derrière l'émouvant hommage à une musique et à ceux qui la font, une réflexion sociale d'une singulière amertume. L'épaisseur dramatique du film tient au choix du réalisateur, Richard Pearce, de mettre en parallèle deux voyages.

Le premier est incessant : le chanteur Bobby Rush, sexagénaire flamboyant, est en tournée perpétuelle sur les routes des Etats-Unis. Sa vie suit une routine d'un genre particulier ("concert le soir, la nuit dans le bus, une autre ville le lendemain" et ainsi de suite).

dimanche 6 mai 2012

"The Soul of a Man" : a travers le temps, le cinéma ressuscite trois musiciens américains oubliés (Le Monde)








Le nouveau film de Wim Wenders est à la fois un chapitre d'une œuvre collective - la série consacrée au blues initiée par Martin Scorsese - et le troisième volet d'une trilogie de films musicaux que le réalisateur d' Au fil du temps avait commencée avec Buena Vista Social Club et poursuivie avec Viel Passiert(long métrage consacré au groupe allemand BAP) resté inédit en France. Œuvre hybride donc, à la fois commande et continuation d'un vagabondage qui tient Wenders éloigné de la fiction depuis quelques années.








vendredi 27 avril 2012

Balade printanière dans le Var

Le jour se lève sur la  Sainte Victoire. Merci Fab d'ouvrir ce post de belle manière.


 Voilà un moment que j'avais laissé ma moto dans son garage. Je la retrouve pleine de pollen, signe que le printemps est là mais aussi que je vais avoir pas mal de travail de nettoyage.

Nous nous retrouvons à sept motos pour rouler en direction du Var. Histoire de faire prendre l'air à nos machines, de nous régaler de beaux paysages et de sensations. J'ai prévu un itinéraire plein de virolos de montées de descentes... Bref de quoi donner le tournis à certains en fin de journée.


jeudi 26 avril 2012

Balade pascale entre Alpes et Vaucluse 2012

Ce samedi le temps est vraiment incertain.  Mais il est hors de question de prendre la voiture. Direction les Alpes de Haute Provence par le chemin des écoliers.


mardi 24 avril 2012

Dust dans le vent au Red Peppers

Le Red Peppers est un restaurant à animation musicale à Aix en Provence Il se trouve sur la droite quand on descend de Célony vers l'entrée de l'autoroute. La voiture américaine sur le toit permet le rend repérable immédiatement.


lundi 23 avril 2012

8eme foire du Roi René à Peyrolles

Les 14 et 156 avril 2012, Peyrolles a accueilli la 8eme foire du Roi René. Une fête médiévale réunissant marchands de produits alimentaires régionaux, de costumes moyenâgeux, et festivités faisant intervenir des groupes costumés pour assurer des animations médiévales.


mardi 20 mars 2012

Bertrand Cantat, de retour en 2013

Il y a ceux qu'il indispose, qui trouvent indécent qu'il l'ouvre encore. Il y a peu, Marianne s'interrogeait en titrant : "Cantat peut-il revenir ?" "Huit ans après la tragédie de Vilnius, ses apparitions suscitent toujours autant de malaise que de fascination." Et puis il y a les autres. Qui trouvent que sa voix a encore quelque chose à dire - cf "Aucun Express", ou qu'il a retrouvé la forme, en multipliant les participations tous azimuts, avec Eiffel, Shaka Ponk, Wajdi Mouawad et dernièrement avec Amadou & Mariam.

Et voilà qu'il sort du bois, avec un album prévu pour 2013, après des mois de gestation, révèle Libération, dimanche 18 mars. Le site du quotidien écrit que le chanteur va " signer son premier album en son nom depuis la séparation de son groupe Noir Désir ". Le disque devrait sortir chez Barclay, label d'Universal Musique.

Bertrant Cantat "travaille avec Pascal Humbert, bassiste mais aussi multi-instrumentiste et compositeur. Le Français a joué avec Passion Fodder, le groupe parisien de Théo Hakola, entre 1985 et 1992, avant de traverser l'Atlantique et de rejoindre 16 Horsepower, groupe folk-rock américain de grande qualité", écrit Libé. En 1998, Noir Désir avait collaboré avec 16 Horsepower sur une reprise de "Fire Spirit" de The Gun Club et de "The Partisan", de Leonard Cohen. Dans Sud-Ouest Dimanche, le chanteur indique : "désormais, je me sens, sur mes projets en cours, me rapprocher artistiquement de ce que je suis".

Pierre Bouvier Le Monde.fr | 18.03.2012

dimanche 18 mars 2012

Paul Personne de tous temps avec son public

Voilà un moment que je n'avais plus vu sur scène notre "Paulo" national! D'aucun lui attribue d'être le meilleur bluesman français. Voilà qui en jette ! Sans me lancer dans un comparatif aussi hasardeux que rapide, je dois avouer qu'il fait parti de mes guitaristes préférés. Pas besoin de me torturer pour que j'en parle.

Lisa Portelli... Avec le temps

Ce vendredi soir, Lisa Portelli se produit en première partie de Paul Personne à l'Espace Julien. J'arrive avec un à priori favorable. La chanteuse a été nominée pour Prix Constantin en 2011. Une référence pour les jeunes artistes.

lundi 5 mars 2012

Rolling Stones: Out of control (Hors De Contrôle)





"Out of control" est le troisième extrait de l'album "Bridges of Babylon paru en 1997.











lundi 6 février 2012

Jefferson Airplane: comin' back to me (Reviens moi)

Comin' back to me

The summer had inhaled and held its breath too long
The winter looked the same, as if it had never gone,
And through an open window where no curtain hung,
I saw you, I saw you, coming back to me

One begins to read between
The pages of a look
The sound of sleepy music,
And suddenly, you're hooked
Through the rain upon the trees,
That kisses on the run

I saw you, I saw you, 
Coming back to me

You can't stay and live my way
Scatter my love like leaves in the wind
You always say you want to go away
But I know what it always has been, it always has been

A transparent dream
Beneath an occasional sigh
Most of the time,
I just let it go by
Now I wish it hadn't begun
I saw you, I saw you,
Coming back to me

Strolling the hill,
Overlooking the shore,
I realize I've been here before
The shadow in the mist
Could have been anyone--
I saw you, I saw you,
Coming back to me

Small things like reasons
Are put in a jar
Whatever happened to wishes,
Wished on a star?
Was it just something
That I made up for fun?
I saw you, I saw you,
Coming back to me

-----------------------

Reviens moi

L'été avait inspiré et retenu son souffle trop longtemps
L'hiver fait de même, comme s'il n'était jamais parti,
Et à travers une fenêtre ouverte, où aucun rideau n'était accroché,
Je vous voyais, je te voyais, me revenir

On commence à lire entre les lignes d'un regard
Au son de cette musique douce, et soudain, tu es séduite.
A travers la pluie, sous les arbres qui embrassaient la course
Je te voyais, je te voyais me revenir.

Tu ne peut rester et vivre avec moi
Eparpiller mon amour comme des feuilles dans le vent
Tu dis toujours que tu veux t'en aller
Mais je sais ce qu'il en a été,  Il en a toujours été ainsi

Un rêve transparent sous un soupir unique...
La plupart du temps, je le laisse juste passer.
Maintenant j'aurais voulu que cela n'arrive pas
Je te voyais, je te voyais me revenir.

Flânant sur les collines qui dominent le large
Je réalise que je suis déjà venu
L'ombre dans la brume, aurait pu être n'importe qui
Je te voyais, je te voyais me revenir.

De petites choses comme les raisons sont enfermées dans un bocal
Qu'est-il arrivé aux voeux, implorés aux étoiles ?
Etait-ce juste quelque chose évoqué en plaisantant ?
Je te voyais, je te voyais me revenir.

samedi 4 février 2012

Motards ! les 24 et 25 mars 2012 luttons tous ensemble !


Contrôle technique bidon, dispositif rétro-réfléchissant, les mesures inutiles mais contraignantes s'accumulent sur le dos des motards, des scooteristes...
Nous, conducteurs de deux roues motorisés nous nous devons de réagir, ne pas nous laisser conduire comme des bœufs à l'abattoir .

Alors manifestons tous ensemble
les 24 et 25 mars prochains
à l'appel de 
la Fédération Française des Motards en Colère.

Un nouvel équipement contesté par les motards (Le Monde)

Comment les conducteurs de deux-roues motorisés doivent-ils être équipés ? Cette question oppose vivement les motards à la Sécurité routière. Actuellement, ils doivent seulement avoir un casque aux normes. Mais à partir du 1er janvier 2013, conducteurs et passagers de cylindrées de plus de 125 cm3 devront porter un "équipement rétroréfléchissant de 150 cm2 ", faute de quoi ils seront passibles d'une amende de 68 euros et d'un retrait de 2 points de permis.

 
Photo Redjoe

lundi 23 janvier 2012

Métro: Izia reprend du service à Istres

La rockeuse a effectué son retour sur scène après un an d'absence. Nos impressions sur place.

dimanche 15 janvier 2012