dimanche 18 mars 2012

Paul Personne de tous temps avec son public

Voilà un moment que je n'avais plus vu sur scène notre "Paulo" national! D'aucun lui attribue d'être le meilleur bluesman français. Voilà qui en jette ! Sans me lancer dans un comparatif aussi hasardeux que rapide, je dois avouer qu'il fait parti de mes guitaristes préférés. Pas besoin de me torturer pour que j'en parle.



Mais je dois avouer que j'en ai gros sur la patate. Le coup de marketing que son public vient de subir est fort désagréable:  sortir deux albums en  parallèle  A "l'Ouest  face A" et "A l'Ouest face B"... au lieu d'un double... C'est financièrement bien rentable car ses producteurs, et, probablement lui aussi, savent que les amateurs du genre ne rateront pour rien au monde les deux albums. De plus l'ami Paulo n'en est pas à son coup d'essai. Il avait procédé de la même manière en 2003 lors de la sortie des albums "Demain il f’ra beau" et "Coup d’blues".



C'est donc avec impatience que j'attends l'artiste au tournant. Je piaffe d'autant plus que Lisa Portelli, en première partie, m'a déçu.

Quand, enfin, il parait, la salle vibre de plaisir. En même temps rien n'est fait pour faciliter les envolées du public. Nous sommes assis. Ce qui a tendance à nous rendre passifs. C'est dommage.

Paul Personne nous sert une set list reprenant ses succès "établis" et des extraits de ses deux derniers albums. Un régal à écouter et à voir! L'entente est cordiale au sein du groupe: pas de rivalités mal placées, des chorus repris à tour de rôle par les deux guitaristes. En fait je découvre ce nouveau groupe: "A l'Ouest". Il est originaire de Normandie. Deux frères Anthony et Nicolas Bellanger se partagent, respectivement, la seconde guitare et la basse. Le Batteur s'appelle Brice Allanic.




Ce quatuor nous permet de vivre un moment de sincérité musicale. Pas d'artifice, flon flons.  Un plaisir à l'état brut. au delà des qualités de guitaristes de Paul Personne, sa voix est de plus en plus pénétrante. elle porte la note bleue avec une vigueur et une profondeur qui ravissent mes oreilles.

Un concert ne représente que la synthèse des envies du moment des musiciens. Impossible de retracer 30 ans de carrière en deux  heures. Mais il manque l'hommage à Kalvin Russell dont on commémorera la disparition le 3 avril prochain. "To a fried, blues for Calvin", un bijou instrumental présent sur "A l'ouest face A".


Il est vrai que ce morceau empreint de nostalgie et de tristesse n'aurait pas été à sa place dans un concert dynamique et résolument rock. Mais...

 Voilà un concert où les chansons s’enchaînent, les musiciens donnent le meilleur d'eux même. Ils transmettent leur amour de la musique et plus particulièrement du rock'n'roll. Deux rappels sont nécessaires pour calmer un public qui en demande encore et toujours. C'est que le Paulo c'est fait rare ces dernières années.


Bref une excellente soirée . J'en ai encore la tête pleine du son de guitares

Mais comme nous sommes chanceux dans la région, nous aurons l'occasion de le revoir à deux reprises dans les mois qui viennent:
  • samedi 12 mai 2012 Eurofestival Harley Davidson - St Tropez
  • vendredi 27 juillet 2012 Rhinoferock fest - Perne les Fontaines

l'ensemble des photos

1 commentaire :

  1. J'aime beaucoup Paul Personne, Merci pour cet article !

    RépondreSupprimer