lundi 27 mai 2013

Led Zeppelin: Whole lotta love






Whole Lotta Love, une chanson dont le rythme lancinant et pour le moins décoiffant a été élu «meilleur riff de tous les temps» par les auditeurs de BCC Radio 2 hante la mémoire des amateurs de hard rock et la multitude de "cover" par des artistes au talent inégal montre son actualité.


jeudi 23 mai 2013

Beth Hart: Baddest Blues

Beth Hart a bâti sa réputation sur ses envolées lyriques et enflammées à la Janis Joplin. On aurait pu s'attendre à ce qu'elle fasse de même sur "Baddest Blues". Détrompons nous.

elle interprète cette chanson de façon plus calme, presque contemplative. elle n'en reste pas moins dangereuse au niveau des émotions générées. Ici , elle suit le chemin rocailleux de Billie Holiday. Elle dégage une sensibilité, une fragilité qui refusent de plier, abîmées mais toujours présentes et fières.

Cette chanson nous pousse dans des ténèbres similaires à celles d'Amy Winehouse sans en avoir le nihilisme.

Elle est extraite de l'album "Bang Bang boum boum paru en 2012.

Laissez vous porter.....

mardi 21 mai 2013

Mort de Ray Manzarek, cofondateur des Doors (Le Monde)


Ray Manzarek, le 9 décembre 2003. AFP/FREDERICK FLORIN

Le claviériste Ray Manzarek, qui avait fondé en 1965 avec Jim Morrison le groupe The Doors, est mort lundi 20 mai à l'âge de 74 ans. Selon le site américain TMZ, le musicien est mort des suites de son cancer, dans un hôpital de Rosenheim, en Allemagne.


Ray Manzarek avait rencontré Jim Morrison à Venice Beach, en Californie, alors qu'il suivait des études d'art. Ils avaient ensuite décidé de former le mythique groupe The Doors, connu pour de nombreux tubes comme The End, Riders on the storm ou encore L.A. Woman. Le claviériste a imprimé son style unique sur le son des Doors, notamment caractérisé par le son des orgues, présent sur des titres tels Light my Fire.


Les Doors, qui ont enregistré huit albums entre 1967 et 1972 et vendu quelque 100 millions de disques, se sont séparés peu après la mort de Jim Morrison. La mythologie autour du groupe a été renforcée par la publication en 1980 d'une biographie No One Here Gets Out Alive et par le film d'Oliver Stone Les Doors en 1991. Après la séparation du groupe, Ray Manzarek a sorti deux albums avec le groupe rock Nite City à la fin des années 70 et six albums solo, dont le plus récent, Translucent Blues en 2011 avec le guitariste Roy Rogers. Ray Manzarek avait également remporté un franc succès avec la publication en 1998 de sa biographie, Light my fire : my life with the Doors.


Ray Manzarek avait également repris la scène avec le guitariste des Doors, Robby Krieger, sous le nom de The Doors of the 21st Century. Suite à un différend juridique avec le batteur John Densmore en 2003, ils avaient finalement été contraint de partir en tournée sous le nom de Manzarek-Krieger.

Robby Krieger, a publié un communiqué pour exprimer "sa tristesse profonde". "Je suis seulement heureux d'avoir eu la chance de jouer les chansons des Doors avec lui cette dernière décennie. Ray constituait une part importante de ma vie, et il me manquera toujours" a-t-il écrit.

Slash, le guitariste des Guns N' Roses, a été l'un des premiers à rendre hommage au musicien sur son compte Twitter : "Repose en paix Ray Manzarek, les mots ne suffisent pas".





Article paru sur lemonde.fr le 21 mai 2013