dimanche 31 janvier 2016

Beth Hart - One Eyed Chicken (poulet borgne)

 
Cette chanson est extraite de l'album 37 days publié en 2007

Alors qu'elle était sous l'emprise de l'alcool et la drogue Beth Hart a décidé de se reprendre en main quand elle s'est rendu compte qu'elle était sur le point de perdre sa musique.

Elle a suivi un traitement de désintoxication et s'est  à nouveau pleinement engagée dans la pratique de son art pour finir de sortir de sa dépendance. Pour ce faire elle s'est lancée dans une tournée en Europe qui lui a permis de renouer avec le succès en scène.

vendredi 29 janvier 2016

George Thorogood: I Drink Alone (Je bois seul)






"I Drink Alone" est une chanson rock de George Thorogood and the Destroyers. 
Elle a été été extraite en single de l'album Maverick en 1985.






mercredi 27 janvier 2016

Les voies de Jeanne Added (Libération)

Alors qu’elle achève une tournée triomphale et avant un concert à l’Olympia le 25 janvier, rencontre avec la chanteuse pop underground Jeanne Added, qui cultive l’ambiguïté et travaille ses non-dits.

lundi 25 janvier 2016

Santana a enregistré un nouvel album avec l'effectif de 1971 (Culturebox)

Le groupe Santana se prépare à sortir le premier album enregistré dans sa formation originale - presque complète - depuis quelque 45 ans, selon un communiqué diffusé sur le site de son chef de file, le guitariste virtuose américano-mexicain Carlos Santana.

samedi 23 janvier 2016

Jimmie Vaughan - Dengue Woman Blues



Je ne vous ferai pas l'offense de vous présenter Jimmie Vaughan. Même si beaucoup le considèrent uniquement comme étant "le frère de". 

Effleurons juste son jeu de guitare. Il  est très largement influencé par les trois « King » du blues: BB King, Albert King et plus particulièrement par le dernier, Freddie King qui lui a donné des conseils personnels.
Cette chanson est extraite de la bande originale d'un film d'horreur "Une nuit en enfer "(titre original: "From Dusk Till Dawn" ) datant de 1996.


jeudi 21 janvier 2016

"A Love Supreme" dévoilé dans son intégralité (FIP)



A l'occasion du 50ème anniversaire du chef-d'oeuvre de John Coltrane, Verve publie pour la première fois l'intégralité des sessions d'enregistrement dans le coffret "A Love Supreme: The Complete Masters".


mardi 19 janvier 2016

Beth Hart et le Paradisio où la révéation d'une artiste




J'ai découvert Beth Hart, pour la première fois dans une émission de télévision américaine. C'était un matin dans un pub du côté d'Avignon. Mal réveillé, je sirotait un café avant de partir faire quelques courses. Il y a des matins comme çà qui restent encrés dans la mémoire de chacun. Elle succédait à d'autres chanteuses de variété inconsistantes dans une émission sans réel intérêt. Elle jouait une chanson qui avait été présentée comme son single du moment : « LA Song » . une prestation, somme toute, banale pour une balade sucrée. Mais sa voix m'a fait sortir, partiellement, de mon brouillard matinal


dimanche 17 janvier 2016

Beth Hart, la chanteuse qui met ses trips sur la table (Télérama)

A 43 ans, Beth Hart n'a pas totalement chassé ses démons... L'ex-gagnante de “Star Search” reste accro à la musique ; un besoin viscéral.

Elle pourrait rouler des mécaniques en exhibant ses tatouages, sa mâchoire carrée et sa voix corsée. Mais Beth Hart est un livre ouvert qui ne cache rien de ses tourments intimes. Ni dans ses chansons, ni sur scène, ni en interview comme ce jour-là, dans le showroom parisien des guitares Gibson : « J'exprime toujours des choses très personnelles. Non pas parce que j'en ai envie, mais parce que j'en ai besoin. En connectant mon histoire à celle des auditeurs, je me sens moins seule dans mes pensées. »

vendredi 15 janvier 2016

Shining Souls : Soirée gospel au Roy d'Espagne

Introduction par les représentants de la municipalité et du Conseil Départemental
Depuis une quinzaine d'années le Conseil Départemental des Bouches du Rhône organise des concerts de Noël dans des églises de tout le département. Samedi 12 décembre, à l'église du Roy d'Espagne à Marseille se tenait un concert dont le thème annoncé était la soul music.

mercredi 13 janvier 2016

Matthieu Chedid : "La BO²M revient à la racine de -M-"



Matthieu Chedid, alias -M-, présente "La BO²M", disque expérimental et visuel écrit à partir d'un rêve, fait par le chanteur il y a plusieurs années.


lundi 11 janvier 2016

Vendredi ou la créativité sauvage de Romain Humeau (RFI)

 

Nouvel album, Vendredi ou les limbes du Pacifique 



En adaptant le roman de Michel Tournier Vendredi ou les limbes du Pacifique, Romain Humeau s'offre une parenthèse -enchanteresse- pour laquelle il a mis son costume de rockeur de côté. Au service d'un livre qui a marqué son adolescence, le leader du groupe Eiffel livre au passage ses variations sur l'histoire du naufragé Robinson. Et si ce projet marquait une nouvelle étape dans la carrière d'un musicien longtemps mésestimé ?

vendredi 8 janvier 2016

Last Train, un rock au train d’enfer (L'Humanité)




Last Train va donner un concert événement ce samedi 19 décembre à Mulhouse sa ville d'origine, à l'occasion de la centième date de sa tournée. En pleine ascension, le groupe brûle tout sur scène grâce à un registre fiévreux avant la sortie très attendue d’un premier album en 2016.

mercredi 6 janvier 2016

Le Synclavier et le Fairlight propulsent la musique dans l’ère numérique (Le Monde)


Quel point commun existe-t-il entre The Rhythm of the Heat, par Peter Gabriel, chanson annonciatrice, en 1982, des influences des musiques du monde sur la pop, Rockit, entêtante poussée électro-funk par le jazzman Herbie Hancock en 1983, année de Relax, l’hymne disco-new wave par Frankie Goes to Hollywood, l’album de musiques électroniques Zoolook par Jean-Michel Jarre en 1984, celui, plus expérimental, du guitariste Frank Zappa (1940-1993), Jazz From Hell, en 1986, et Bad ou The Way You Make Me Feel, deux tubes pop de Michael Jackson (1958-2009), en 1987 ? Dans des approches artistiques variées, ces chansons et compositions ont vu le jour grâce au Fairlight ou au Synclavier.


lundi 4 janvier 2016

L’hommage d’un prince à une diva du peuple (L'Humanité)



En CD et à la Philharmonie de Paris, le trompettiste Ibrahim Maalouf célèbre le legs d’Oum Kalthoum, femme artiste moderne, inventive, engagée, libre. Il nous emporte dans la douceur extatique du tarab.


L’hommage à la légendaire chanteuse égyptienne Oum Kalthoum, proposé par Ibrahim Maalouf dans son récent disque et lors du cycle « À Oum Kalthoum » à la Philharmonie de Paris, revêt un sens encore plus aigu, en cette année de tragédies répétées. Le trompettiste libanais rêvait, depuis l’âge de 17 ans, d’honorer celle qui, de par son engagement et sa générosité, était appelée « la cantatrice du peuple ». Mais il a attendu d’acquérir la maturité nécessaire pour aborder l’Everest de la musique arabe. Prévu pour les quarante ans de la disparition de la diva (le 3 février 1975, au Caire), l’album, Kalthoum, enregistré à New York avant les attentats à Paris, est sorti le 25 septembre sur le label d’Ibrahim Maalouf. Du chef-d’œuvre de 1969, Alf Leila Wa Leila (les Mille et Une Nuits), popularisé par celle qui a été également surnommée le Rossignol du delta, le natif de Beyrouth opère une lecture passionnante, avec la complicité fertile du pianiste et arrangeur franco-allemand Frank Woeste et de trois Américains, le saxophoniste Mark Turner, le contrebassiste Larry Grenadier, le batteur Clarence Penn.

samedi 2 janvier 2016

Etats-Unis : des légendes folk et country chantent pour soutenir les petits agriculteurs (Le Monde)

 


Des monuments du folk et de la country dont Neil Young et Willie Nelson ont annoncé, mardi 28 juillet, qu’ils joueraient ensemble à Chicago le 19 septembre pour dénoncer le pouvoir des grands groupes agricoles lors du 30e anniversaire du festival Farm Aid.